© Frédéric Caron-Tremblay

Sara Danièle Michaud

Détentrice d’un doctorat en littérature comparée de l’Université de Montréal,  Sara Danièle Michaud enseigne maintenant au cégep de Saint-Laurent. Ses recherches doctorales et postdoctorales l’ont amenée à étudier la pensée littéraire comme phénomène spirituel. Elle a publié un essai sur la question, Cioran ou les vestiges du sacré dans l’écriture (XYZ, 2013). Le présent essai est tiré de ses recherches postdoctorales sur l’écriture de la conversion.

Par Sara Danièle Michaud