Parution : septembre 2020, 212 pages

ISBN-13 :978-2-924936-14-6

Code barre : 9782924936146

25.00$

Josip Novakovich

Café Sarajevo

Dans ce recueil de nouvelles, Josip Novacovich renoue avec des thèmes qui ont fait sa renommée à l’international : l’exil, le déracinement, l’absurdité de la guerre. À la différence des œuvres qui abordent habituellement ces thématiques, les immigrants de Josip Novakovich vivent le rêve américain à l’envers. Les personnages, alter-ego de l’auteur, étudient aux meilleures universités, passent leur temps à cultiver des loisirs et se moquent des riches qui s’échinent au travail. Les animaux qui figurent au centre de plusieurs nouvelles, un rat, un bélier, un chien, des chats constituent autant d’échos à l’existence de l’auteur, dépourvue de toute obligation et contrainte sociale. Dans le pays de toutes les possibilités, les animaux et les immigrants sont les seuls êtres à jouir d’une véritable liberté.

D’un ton acide, provocant le rire à chaque tournure de phrase, Café Sarajevo brosse un portrait sans complaisance de l’exil, du rêve américain et de la nostalgie du retour.  L’œuvre originale, Tumbleweed, a été finaliste au Prix Scotiabank Giller en 2017.

Finaliste au Man Booker International Award en 2013, Josip Novakovich représente une voix majeure de la littérature contemporaine. Émigré de Croatie à l’âge de 20 ans, il a publié une douzaine de livres parmi lesquels le roman April Fool’s Day, cinq recueils de nouvelles, Ex-You, Infidelities, Yolk, Salvation and Other Disasters, Heritage of Smoke et quatre livres d’essais. On retrouve également son travail dans plusieurs anthologies : Best American Poetry, Pushcart Prize, O. Henry Prize Stories. Son œuvre a été couronnée du Whiting Writer’s Award, d’une bourse Guggenheim, de l’Ingram Merrill Award et de l’American Book Award. Josip Novakovich enseigne la création littéraire à l’Université Concordia de Montréal.

Ce que la presse en dit

Un immigrant et ses travers vagabonds *** ½  Dominique Blondeau

« Les textes de Josip Novakovich bousculent malgré une apparence de légèreté. Un très beau recueil de nouvelles qui, avec un humour certain, s’attarde aux grandes et petites tragédies que subissent les humains, celles qui font partir à la dérive, à vouloir changer de peau et devenir un autre peut-être. » Yvon Paré, Littérature du Québec 

« Des histoires de chats, de moutons et de chiens avec des gens qui sont très bien caractérisés. Un beau mélange de mélancolie, de tristesse, de désespoir, de joie, d’exubérance ivre, d’amitié, d’intelligence, de rire. Ce livre a tout pour plaire. » Martine Lévesque, Les mille et une pages LM

« …en lisant Novakovich, le sourire est présent et l’interrogation est immanente. » Nathasha Pemba, Le sanctuaire de la culture