Parution : novembre 2020, 101 pages

ISBN-13 :978-2-924936-16-0

Code barre : 9782924936160

18.00$

Vincent Fortier

Phénomènes naturels

 Phénomènes naturels, c’est le journal d’une rupture. C’est un va-et-vient entre avant et depuis. C’est une lettre d’amour. C’est un conte de fées queer sur l’art de désapprendre. C’est l’arrivée d’Internet et l’usure de la techno ; c’est Miss Venezuela et un Daddy en cuir. Ce sont les toilettes publiques d’un centre d’achats et un piano-bar de Provincetown. C’est un tremblement de terre au Chili et le tsunami qui s’ensuit. 

Quel lien secret unit les phénomènes naturels et les microséismes qui ébranlent la vie du narrateur? Au bord du précipice, celui-ci revisite son existence à travers une vision kaléidoscopique, à grands renforts de mélatonine et de psycho pop polyamoureuse.

 D’une subtilité déconcertante, le style de Vincent Fortier raconte la nostalgie d’une époque en train de s’effriter.  Avec Phénomènes naturels, il signe un roman troublant sur les failles imperceptibles qui érodent lentement la fabrique du réel.

Curieux de découvrir ce que l’autre a à raconter, Vincent Fortier a été journaliste pendant près de 10 ans et a collaboré à plusieurs publications. Il est aujourd’hui réviseur et traducteur, cultivant toujours sa passion pour l’écriture claire et directe. Amoureux de littérature et d’art queer, de photo et de voyage, son port d’attache est Montréal, mais il ressent souvent le besoin d’aller voir ce qui se passe ailleurs.

Ce que la presse en dit

« Vincent Fortier frappe de plein fouet avec un premier roman qui aborde un passage rarement évoqué en littérature.  » Fugues

« Ce premier roman de Fortier tord les tripes, expose au grand jour les blessures abyssales aspirantes et la raison qui ne gère plus.  » Marion Szymczak, Le mouton noir

« Phénomènes naturels porte sur la nécessité de pleurer, de crier, de créer, d’écrire. De ne pas avoir peur de ses émotions. De parler à sa «famille choisie», à ses proches. C’est comme ça que la tempête finit par se calmer. » Paul-François Sylvestre, l-express.ca

 «Phénomènes naturels»: la littérature queer pour s’affirmer au-delà des étiquettesAmélie Hubert-Rouleau, Huffington Post